Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #cistes catégorie

Chasse aux trésors ou sur la piste des cistes

Voici une partie de mes trouvailles dans les boîtes des cistes découvertes lors de mes chasses aux trésors, ce sont les meilleures, celles qui sont personnalisées ou faites main.

 

Voir les commentaires

la ciste Scrapbookine

Pour changer un peu des cistes traditionnelles, genre petite boîte à trouver après avoir résolu une petite énigme ou une grande, j'ai décidé de créer la ciste scrapbookine.

Mais quoi est ce que c'est cette chose là ?

Il s'agit d'un classeur qui à l'instar d'un livre d'or devra être approvisionné par les cisteurs de passages en auvergne et que je pourrai aller rencontrer lors de leur passage dans "ma" région !!!!

Pour "trouver" cette ciste il suffira donc de me contacter et de prendre rendez vous avec moi dans un coin du puy de dôme dans un premier temps, ou de l'allier du sud, et dans un deuxième temps apporter pour une page du classeur une spécialité de la région d'où vous venez, sous forme de carte, de création perso, ou tout autre chose qui pourra être collé ou fixé sur les pages du classeur, ça pourra aussi être une spécialité propre au cisteur, ses créations perso mises dans les cistes ou autres...;

C'est pas compliqué mais ça peut devenir sympa lorsque le classeur commencera à s'étoffer pour ceux qui viendront après de voir toutes ces trouvailles.

Je compte donc sur vous cisteurs pour me faire un petit coucou....

Et à bientôt sur la piste des cistes

Voir les commentaires

1 barbecue, 3 cisteuses, 2 cistes, 1 belle journée !!!

C’était  le samedi 2 juillet que 3 cisteuses avaient décidé de se retrouver pour une fois autour d’un barbecue chez uguetta.

Point de challenge cistique à la clé, uniquement un bon moment à passer ensemble avec nos compagnons, enfin ceux qui étaient disponibles ce jour là.

Il faisait beau et chaud et le barbecue fonctionnait à fond. Des viandes diverses et variées avaient été sorties des congélateurs pour l’occasion, et doraient doucement sur le grill, pendant que quelques patates enroulées dans du papier alu (comme celui des marmottes !) cuisaient tranquillement dans les braises.

L’apéro s’est passé dans une bonne ambiance autour de crudités diverses en bâtonnets et de quelques sauces et quelque chips et beignets de crevettes, le tout arrosé d’un bon rosé au pamplemousse bien frais.

Un peu avant le dessert, mes deux invitées cisteuses se sont vu remettre une enveloppe chacune et c’est très intriguées qu’elles l’ont ouverte.

Dedans devinez ce qu’il y avait ? Une toute petite énigme !!!!

Pour l’une c’était : « mais houx est cette ciste ? »

Pour l’autre : ‘mi chèvre – mi feuilles »

Ce qui a amené brindacier à chercher un houx et tchamallow un chèvre feuilles…..

Seulement quelques mètres à franchir pour trouver chacune le petit contenant d’un œuf kinder jaune !!!

En 2/3 minutes ces demoiselles pensaient en avoir fini avec leur ciste, mais quelle ne fut pas leur surprise quand, ouvrant l’œuf elles trouvèrent dedans un nouveau petit message leur indiquand leur nouvelle destination….

J’avais fait facile, vu que le jardin est actuellement bien encombré par l’herbe, les branches coupées et diverses choses vidées du garage et en attente d’une remorque….

Brindacier devait chercher un grand pleureur et à son pied la ciste !!!

Facile nous étions pratiquement dessous, difficile de ne pas le voir ce joli saule pleureur qui a maintenant plus de 15 ans et qui nous procure une si belle ombre en été.

Tchamallow devait quand à elle trouver une belle grimpante aux grosses grappes bleues, là encore nous n’étions qu’à quelques pas et se fut facile de s’approcher de cette belle glycine qui fait mon bonheur et embaume mes soirées tout comme le chèvre-feuilles d’une senteur enivrante.

Dans leur bocal, chacune des cisteuses a trouvé un galet avec son nom écrit en lettres d’or.

C’était le petit clin d’œil ‘un déjeuner entre copines partageant une même passion : les cistes.

2 cistes privées et personnelles dans mon jardin pour marquer cette belle journée !

La terrasse :

SAM 1123

Les convives :

SAM 1124

Ca se passe bien :

SAM 1126

Quel fouillis avec la glycine fofolle et le saule qui pleure à tout va :

SAM 1125

Mais quel coin agréable pour un barbecue :

SAM 1127

Tchamallow vient de trouver son 1er indice :

SAM 1128

Brilndacier aussi :

SAM 1129

Et voilà nous 2 cisteuses avec leur galet personnalisé :

SAM 1130

Voir les commentaires

Au gré de mes balades

Sur la piste des cistes, ou jeu de piste, ou chasse aux trésors, on rencontre beaucoup de choses.

Des églises de toutes époques, des croix de toutes sortes, des lavoirs, des abreuvoirs, des calvaires hauts, très hauts, des points de vue fabuleux, des animaux, des fleurs, des rochers, des sommets, des fouilles, des vestiges, des fontaines, des chapelles, des châteaux anciens, et des tonnes de bons moments etc....

voici un petit résumé de mes balades ces derniers mois.



Tes photos et images en diaporama sur Facebook, eBay, MySpace ou sur ton site perso!Afficher toutes les images du diaporama

Voir les commentaires

Sur la piste des cistes du cantal

C’était par un beau vendredi ensoleillé, début mars.
Faisait pas chaud quand même, mais ce soleil nous promettait une très belle journée.
C’est donc le cœur en joie et une humeur superbe que nous avons pris le chemin du cantal, Brindacier et moi-même.
Sur le parcours, encore dans le puy de dôme mais très au sud, ma copine m’a permis de découvrir 3 boîtes qu’elle avait déjà ouvertes, il y a quelques temps. Un beau cadeau,  (2 cascades et une chapelle comme j’aime avec une petite source) car ce coin là, ben je connaissais pas encoreSAM 0187

 

SAM 0191

 

 

 

 

 

 

Puis nous avons découvert le village (petit) d’un photographe célèbre du  nord cantal… Facile, la cache, mais on s’est fait repérer, j’espère que la ciste restera bien au chaud quand même. (4)
Nous avons enchaîné par une petite balade de 10 mn en direction de roches et d’un point de vue exceptionnel. (5)

SAM 0197

SAM 0209

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et puis ça a été la grande immersion dans la forêt des Maubert à la recherche d’un hêtre remarquable, le roi de Maubert… qu’elle est grande cette forêt, alors que nous cherchions notre arbre c’est un autre coin à ciste que nous avons croisé. Un château d’eau haut perché. Nous avions le choix entre prendre le chemin assez long semble t’il ou nous garer juste en face et le rejoindre à travers champs… ce que nous avons fait. Il a fallu sauter un petit ruisseau aux abords plein de gadoue (nos chaussures en témoignent encore), et monter, monter, monter… Nous avons regretté de ne pas avoir emporté notre pique nique sur notre dos à ce moment là, car là haut, une fois la ciste trouvée et notre souffle retrouvé, que c’était beau et tranquille ! ! ! !
 Nous avons pour cette ciste franchi une clôture peut être électrifiée, mais haute, et sommes passées sous des barbelés pas méchants, cette fois. (6)
Redirection  notre arbre remarquable, enfin le voilà, un peu déçue je m’attendais à mieux (on devient difficile à force de cister !), nous avons dégoupillé les 2 cistes du coin sur la table de pique nique et en avons profité pour nous sustenter quelques peu. Pendant tout ce temps là, aucune voiture n’est passée, le calme plat, pas un bruit, pas un souffle, zen le coin. (7 et 8)
SAM 0215
Puis nous avons repris notre chemin et sommes allées à la rencontre de la culture des cailloux aux eaux vertes ! ! ! ! belle église, superbe point de vue, encore une fois.  Des travaux avaient eu lieu et nous n’avons pas trouvé la boite, mais nous avons effectué un SAV pour les prochains chercheurs. (9)
SAM 0229
Tout en cheminant sur la route nous ramenant vers le pays d’un ancien président de la république, nous avons aperçu, dans un champ juste en contre bas de notre route un couple de chevreuils prenant le soleil nonchalamment couché, à quelque mètres l’un de l’autre. Nous avons réussi à les prendre en photos, mais à force, alertés, ils ont pris la direction des bois par quelques bonds gracieux. Adieu belle rencontre.

SAM 0235
En chemin nous avons également rencontré… Zézette ! ! ! !  la preuve en image :
SAM 0239
Ensuite ce fut au tour de la ciste du champ éclairé que nous avons réussi à attraper malgré un garnement qui  restait planté là juste en face et qui refusait, malgré les injonctions de maman de bouger d’un poil ! ! ! !  Sur le carnet de notes Christounette avait écrit « ça caille » et ben nous aussi on l’a écrit il faisait environ 6° mais le vent nous glaçait les doigts ! ! ! ! (10)


SAM 0248
Enfin nous avons déniché un coin, comment dire ? à la fois magnifique et un peu inquiétant…. Isolé à souhait… de la gadoue, encore, et un calme parfait…. Un monastère orthodoxe… dommage, il était un peu tard pour en faire la visite intérieure et y faire quelques achats bien tentants. (11)
J’adore tout ce qui sort de l’ordinaire et là j’étais gâtée… ça brillait de milles feux avec des toitures de zinc ( ?)

SAM 0253
Bon pour nous, le temps filant à grande vitesse, il était temps de rejoindre une belle petite ville d’estive que j’ai découverte pour une fois bien calme, l’ayant connu par le passé grouillant  de vaches, de gens et d’une foire sans pareil….
La croix ne nous a pas posé de problème pour la trouver, c’était écrit en bas… le seul problème c’est que ça montait dur en même temps que le soleil, lui, descendait ! ! ! (12)

SAM 0260
 Croix suivie par une fontaine et un lavoir où pour dénicher la boite il nous a fallu enlever des branches coupées et laissées là juste devant notre ciste, non mais, aucun respect les gens du coin ! ! ! lol ! ! ! (13) 

SAM 0262
Et notre aventure s’est terminé par une autre fontaine abreuvoir  et c’est là que mon APN nous a dit qu’il était temps de prendre le chemin du retour en tombant en panne de batterie…. (14)

SAM 0265

Donc 14 cistes trouvées et 14 coins magnifiques découverts.
Nous avons programmé TOM TOM pour le retour et sur les 20 h 15 je retrouvais mon petit mari qui attendait bien sagement que je lui raconte notre si belle journée.

Et quelques jours après, qu'est ce que j'apprends ? que la dernière ciste de notre série sur la ville d'estive se trouvait juste en face de notre dernière fontaine... mais il faisait noir et nous n'avions pas résolu le subtile jeu de mots qui la définissait, et nous comptions bien repérer notre pont grâce à la photo, mais la nuit tombant nous avons abandonné.... zut de zut, on était à quelques mètres.....

A présent je prépare une nouvelle virée dans le cantal, du côté de Massiac, Murat et St Flour, et nous en avons déjà retenu plus de 50 !!!! nous serons certainement ensembles Brindacier, Tchamallow et moi même pour cette nouvelle aventure qui me remonte le moral...

Voir les commentaires

Sur la piste des cistes

Ca fait des mois que je ne suis pas allée sur la piste des cistes (cistes.net).

 

Si en ce dimanche il fait beau et pas trop froid, j'ai bien envie de faire une sortie pour m'oxygéner, ça ne peut que me faire du bien.

L'inconvénient c'est que je n'ai trouvé qu'une énigme tout près de chez moi. Les autres sont plus loin et j'ai pas envie de conduire trop longtemps.

Tant pis ça ne fera qu'un trésor de plus à mon actif qui approche tout doucement des 400 !!!

Je vais quand même me plonger dans mon classeur pour voir si une autre ne m'aurait pas échappé et je vous montrerai des photos à mon retour.

La nature guérit tous les maux.

Passez un bon dimanche. nature-065.jpg

Voir les commentaires

Sur la piste des cistes suite

Donc, samedi il faisait une belle journée d'automne comme je les aime...

Il fallait en profiter pour aller prendre l'air et humer les bonnes odeurs de cet été indien, comme en trouve qu'au etc......bon vous connaissez la  suite de la chanson...Voici quelques photos de notre périple dans le sud de l'Allier et les gorges de la Sioule que j'aime tant..

1ère : la ciste de Valérie .....

L'église, l'extérieur :

BILD0011.JPG

L'intérieur :

BILD0012.JPG

2ème : la ciste d'André... : le pont tout proche !!!

BILD0015.JPG

Le même pont vue d'ensemble :

BILD0016.JPG

et enfin une vue du pont plus l'octroi tant cherché !!!!

BILD0017.JPG

3ème : la ciste de Jean...... : un petit chemin avec vue sur le château de .........

BILD0019.JPG

Le même château de .........avec le zoom ...maudits poteaux électriques !!!

BILD0020.JPG

4 ème : la ciste d'Armand : la preuve que je suis bien montée tout en haut !!! (2 fois)

BILD0021.JPG

 Depuis le haut du rocher de ........ vue sur un autre château :

BILD0024.JPG

Le château de ......... de plus près :

BILD0025.JPG

La route depuis le haut du rocher de ........ :

BILD0027.JPG

Et la preuve que Marc était bien là... attendant bien sagement et papottant avec un monsieur des cotes d'armor

BILD0022.JPG

Bien évidemment, c'est volontairement que j'ai tû les noms des lieux visités, pour ne pas donner trop d'indications aux cisteurs qui viennent lire mon blog.. hein gérard ?

Voir les commentaires

Sur la piste des cistes...

Aujourd'hui, par cette belle et chaude journée d'automne, mon mari et moi sommes partis sur la piste des cistes...

Depuis fin août, où j'ai été assez sérieusement malade (début de septicémie) je n'avais guère bougé, essayant de reprendre des forces.

J'ai donc demandé à mon chéri s'il voulait bien m'accompagner et ho surprise, il a dit oui... Faut dire qu'il aime beaucoup moins que moi les chasses aux trésors !!!

Nous avons donc branché le GPS et sommes partis à la rencontre des cistes de Valérie, de Jean, de André et d'Armand... A cette occasion nous avons découvert ou redécouvert châteaux, gorges de la Sioule, églises etc...

J'ai fait une petite grimpette sur un rocher qui me tentait depuis bien longtemps et où je rêvais de cacher une ciste... et bien un autre cisteur l'a fait à ma place il y a peu...

Aucun problème pour trouver tous ces coins que je connaissais assez bien, mais pour le dernier, celle d'armand, il m'a fallu redescendre le bocal à mon mari resté dans la voiture, (avec ses cannes il ne pouvait vraiment pas grimper là haut... et moi j'arrivais pas à ouvrir ce f.... bocal.... après bien 1/4 d'heure à essayer de l'ouvrir nous avons enfin réussi et j'ai dû remonter là haut pour recacher le "trésor"... merci Rodegeure pour avoir vissé le couvercle avec autant d'énergie...

Demain, si j'ai une minute je mettrai quelques photos, là je vais faire dormir mes petits yeux.

Bon dimanche à tous.

PS : que c'est bon les petites balades en automne...

Voir les commentaires

Cistes ou chasses aux "trésors"

Comme vous le savez, peut être, j'adore les chasses aux "trésors", ou cistes et depuis 4 ou 5 ans que je pratique ce jeu, j'ai fait beaucoup de belles découvertes du patrimoine de nos régions.

Par la même occasion, j'ai pu collectionner divers objets plus ou moins intéressants, trouvés dans les boîtes découvertes grâce aux énigmes et bien sûr recachées pour les suivants.

Depuis quelques mois, des cailloux ont fait leur apparition dans ces boîtes, mais pas n'importe quels cailloux !

Des cailloux personnalisés par les cacheurs, comme ceux d'Alchamak représentant des chouettes (puisque ce jeu est un dérivé de la chouette d'or) et dédicacé au dos des initiales du cacheur :

BILD0417.JPG

(à ce jour 21 chouettes cailloux !)

puis depuis peu, ceux de Pucheu, cacheur cantalien, passionné et de cistes et de vélo, et qui sillonne la région à vélo semant ça et là des boîtes et en trouvant aussi bien sûr, sur les siens sont dessinés un vélo et au dos on peut lire C.C. pour cyclo cisteur :

BILD0419.JPG

(actuellement 7 cailloux CC

Bien sûr, j'ai bien d'autres trésors dans ma boîte, mais ces cailloux me sont très précieux....

J'ai imprimé sur de petits chassis de peintre, (minuscules) des silhouettes de petites fées (mon avatar dans ce jeu) dédicacées de mon pseudo et numérotées.... et des têtes dessinées sur des boules de polystyrène emprisonnées dans des boules transparentes pareillement dédicacées... je pense que c'est plus amusant de trouver lors de nos découvertes de "trésors" des choses fabriquées spécialement pour l'occasion que des bricoles dont certaines parfois sont bien "pourries".

 

Voir les commentaires

Les chasseurs de "trésors" ont encore sévi....

En ce dimanche de Pentecôte 23 mai 2010, l'esprit était surtout à la convivialité et à la découverte.

Nous participions à notre 5ème rencontre cistique Auvergnate, qui se déroulait cette fois autour du Viaduc de Garabit, près de St Flour.

Pour info, les précédentes éditions avaient eu lieu à Herment (ouest du Puy de Dôme), Courpière (nord est du Puy de Dôme), Pinols (Nord ouest de la Hte Loire) et Charroux (Sud de l'Allier).

 

groupe.gif

Avant tout un tableau reprenant tous les participants de cette journée :

ParticipantsRCA2010.JPG

Voici mon compte rendu de cette journée exceptionnelle : 

La RCA 2010 vue par uguetta

Une belle journée s’annonçait, pleine de soleil, de surprises, de rencontres et de découvertes.

La suite de cette journée confirma ce pronostic et bien au-delà…

La bonne humeur était présente de même que le soleil !

Pucheu "le grand maître de cérémonie " de cette rencontre était là, l’œil vif et le pied ferme pour enregistrer les arrivées, expliquer aux nouveaux, et donner des conseils toujours appréciables à tous….

Un petit déjeuner nous attendait avec des croissants, des petits pains au chocolat ou aux raisins, des brioches aux pralines etc. Jus de fruits et thé ou café.

De quoi se requinquer, surtout pour ceux qui venaient de loin…

Des retrouvailles, des embrassades, de nouvelles connaissances, on papote et enfin les dossiers sont distribués…

Les choses sérieuses commencent…

Pas le temps de se plonger dans les énigmes que nous devons tous poser pour une photo de groupe sur fond de viaduc de Garabit….

L’ambiance est super bonne. Tout le monde s’installe, qui sur le parapet, qui sur les bancs pour étudier ces supers énigmes….

Pffff ça commence à chauffer : les neurones et le soleil ! ! !

La 1 ne me pose pratiquement aucun problème ! (là, je joue la vieille habituée)

Pour la 2, il me faudra un peu d’aide pour comprendre, (pourtant c’est un système que pucheu a déjà employé sur d’autres cistes que j’ai trouvées). Heureusement les Alchamak sont là pour donner un coup de pouce quand il faut.

Je confie la n° 3 à Pimette pour la résoudre…(3 grilles de mots à cocher) trop longue pour moi ! ! ! ! Marc prendra la suite pour la cachette. Pour la 4 hélas nous l’avons un peu oubliée et pas terminé le décryptage… dommage, nous n’étions vraiment pas loin ! ! ! !

Sur la 5ème, Marc et moi avions bien trouvé un "truc " mais nous n’étions pas allés assez loin… heureusement Monsieur Alchamak à la rescousse encore.

La n° 6 n’était pas difficile, puisque j’avais bien potassé les lieux à visiter en priorité, mais le déclic ne se faisait pas…

La 7 était en partie trouvée et sur place, vu le nombre de personnes autour de la croix, nous n’avons eu aucun doute sur l’emplacement de la ciste ! ! ! ! ! ! ! !

J’ai également confié la n° 8 à Pimette, j’aime pas trop les sudokus ! ! ! ! Aucun problème pour elle.

La n° 9, trop facile puisqu’elle figurait déjà depuis longtemps au nombre de celles que je devais aller chercher sur place et qui a été recyclée pour l’occasion.

La n° 10 a nécessité un peu de recherche sur la carte ! ! ! ! et un peu de jugeote.

Les 11 et 12 ont été résolu en un rien de temps.

Pour la 13, j’avais le début de la solution et avec Alchamak nous avons réussi à la résoudre assez vite, en équipe solidaire et complémentaire.

La n° 14 n’a fait qu’une minute dans mes neurones !

Et la 15 a suivi de près.

Bon ça c’était sur le papier, la suite a eu diverses réussites.

 

La 1ère de la journée, (le routier), comme pour beaucoup, était si facile, qu’il a fallu faire la queue pour faire nos échanges et faire des marchandages (!)

Nous avons continué par celle du mutilé et mis à part les orties, ce fut du gâteau. (J’ai dû faire appel à Pimette restée dans la voiture, car mon pantacourt me laissait peu d’espoir de saisir la boîte sans piqûre, alors qu’elle, elle avait un pantalon …long !)

Nous sommes passés devant le panneau de la dévorée pensant y passer après deux autres, puis avons reporté à plus tard pour cause de pique nique et tout compte fait nous ne sommes pas retournés dans ce coin plus tard.

Nous n’avons jamais trouvé le chemin du maquisard, mais nous avons repéré la voiture des nanocils devant le chemin "du châtelain ", vu l’heure nous y avons envoyé Pimette mais elle a renoncé sûrement pas loin du but…. Dommage.

Un petit coup de fil à Pucheu et on file vite sur le lieu du pique-nique, dommage…. Dommage.

Un peu de peine à retrouver les autres, mais finalement nous les rejoignons et faisons un très agréable repas à discuter tous ensembles, à rigoler de nos différentes anecdotes (déjà) à échanger du vin contre du jus de gingembre ou du gâteau au chocolat contre du gâteau au gingembre et citron.

Après le repas, nous recommençons par "le prieur " et là pas difficile : La croix est entourée de monde et les voitures sont garées tant bien que mal …. Plutôt mal que bien d’ailleurs.

Le reste de l’après-midi se poursuit, cool, pépère, à la queue leu leu.

Enfin quand je dis pépère, ça dépend de la ciste ! ! ! ! celle du pêcheur, je crois pouvoir dire que tout le monde l’a trouvée un peu raide au retour, surtout en plein soleil du début d’après midi…

En tout cas, moi j’ai souffert, du soleil brûlant, j’avais oublié ma casquette dans la voiture (j’aime pas les chapeaux !), de la remontée qui était longue et épuisante… mais je l’ai fait et je ne regrette rien, c’était beau, ça sentait bon l’herbe et les genêts en fleurs, les poissons en bas paraissaient énormes, les grenouilles chantaient… et la bonne humeur régnait dans les rangs avec les nanocil, corsaire, les alchamak, Pimette et moi même. En chemin nous avons croisé à la descente les moulira qui remontaient, et au retour le poulailler dont les poussins ne paraissaient pas souffrir du chaud et du chemin, mais plus tard, j’ai bien vu que le coq du poulailler en avait bavé au moins autant que moi ! ! ! et pendant ce temps là, marc se reposait et discutait avec les uns et les autres au fur et à mesure de leur arrivée ou retour… le veinard… bon j’ai pris des photos pour lui montrer quand même notre mérite ! ! ! Néanmoins, je lui ai cédé le volant avec plaisir pendant la petite demi heure qui a suivi, j’avais les jambes en coton et besoin de reprendre mon souffle.

Nous nous sommes encore croisés, les uns et les autres sur diverses cistes de l’après-midi et avons rejoint le lieu de débriffing vers les 17h15 où pucheu nous attendait, croisant au passage la famille VeroYes qui repartait vers ses pénates.

Nous avons discuté avec Pucheu et ensuite avec les moulira, nous avons fait un petit 4 heures avec les restes du petit déj’ du matin, j’ai resservi une tournée de boisson au gingembre, histoire de nous requinquer pour le retour….

Et après des adieux " déchirants " il a bien fallu se quitter ( !)

Pour ma part, malgré la fatigue, j’aurais bien encore fait 2 ou 3 cistes que je connais dans les environs, mais vu la tête de ma compagnie, je n’en ai même pas parlé…. Pas envie de me faire lyncher… ils sont moins cistes que moi….

Le retour s’est bien passé, un peu de monde sur l’autoroute, une petite pause à l’aire de Lafayette, un petit café pour bien terminer la route et arrivée au bercail vers les 19h45. Ouf, quelle journée !

Tout ce que je peux en dire c’est que c’était encore une belle rencontre, une belle pagaille, une belle ambiance, une belle organisation et de bien beaux sites à revenir visiter plus longuement.

En gros nous avons vu : de belles vallées, des méandres de la Truyère, des croix, des fontaines, des musées, des églises, des stèles, des viaducs et des ponts, de biens beaux patrimoines bien rénovés etc. ……..

Je pense que nous pouvons faire une ovation à Pucheu pour tout le travail qu’il a fourni avant, pendant et après cette RCA 2010… de bien belles énigmes aux noms de personnages, une grande diversité dans les cryptages des énigmes.

J’espère que les petits nouveaux auront apprécié ce jeu, et qu’ils y auront pris tellement de plaisir qu’ils y reviendront….

Mon seul regret sera de ne pas avoir revu mes copines de St Flour, les CARAMELA, entrevues à l’arrivée, puis plongées dans les énigmes, puis pour la photo de groupe et ensuite pfffff envolées, plus revues de la journée….

Heureusement, elles sont du coin, donc sûrement pas perdues…

Foi d’uguetta, je serai à la prochaine RCA 2011, c’est trop bon ! ! !

Quand, où, qui, par qui ? nous verrons cela en temps et en heures…. Vive les cistes, vive les cisteurs !

P.S. : ha oui, j’oubliais, penser à laver ma belle voiture, c’est fou ce qu’elle a pris comme poussière en cette belle journée ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

 

 BILD0233.JPG

Alchamak et moi sur la ciste de l'institutrice.....

 

Pour d'autres photos voir ici.

 

Et là, l'article paru dans La Montagne quelques jours avant notre rencontre, pour informer les habitants du cru :

 

LMcistesRetaillee.JPG

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 > >>