Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MA VIE : Ses joies et ses peines

Les chasseurs de "trésors" ont encore sévi....

26 Mai 2010 , Rédigé par uguetta Publié dans #Cistes

En ce dimanche de Pentecôte 23 mai 2010, l'esprit était surtout à la convivialité et à la découverte.

Nous participions à notre 5ème rencontre cistique Auvergnate, qui se déroulait cette fois autour du Viaduc de Garabit, près de St Flour.

Pour info, les précédentes éditions avaient eu lieu à Herment (ouest du Puy de Dôme), Courpière (nord est du Puy de Dôme), Pinols (Nord ouest de la Hte Loire) et Charroux (Sud de l'Allier).

 

groupe.gif

Avant tout un tableau reprenant tous les participants de cette journée :

ParticipantsRCA2010.JPG

Voici mon compte rendu de cette journée exceptionnelle : 

La RCA 2010 vue par uguetta

Une belle journée s’annonçait, pleine de soleil, de surprises, de rencontres et de découvertes.

La suite de cette journée confirma ce pronostic et bien au-delà…

La bonne humeur était présente de même que le soleil !

Pucheu "le grand maître de cérémonie " de cette rencontre était là, l’œil vif et le pied ferme pour enregistrer les arrivées, expliquer aux nouveaux, et donner des conseils toujours appréciables à tous….

Un petit déjeuner nous attendait avec des croissants, des petits pains au chocolat ou aux raisins, des brioches aux pralines etc. Jus de fruits et thé ou café.

De quoi se requinquer, surtout pour ceux qui venaient de loin…

Des retrouvailles, des embrassades, de nouvelles connaissances, on papote et enfin les dossiers sont distribués…

Les choses sérieuses commencent…

Pas le temps de se plonger dans les énigmes que nous devons tous poser pour une photo de groupe sur fond de viaduc de Garabit….

L’ambiance est super bonne. Tout le monde s’installe, qui sur le parapet, qui sur les bancs pour étudier ces supers énigmes….

Pffff ça commence à chauffer : les neurones et le soleil ! ! !

La 1 ne me pose pratiquement aucun problème ! (là, je joue la vieille habituée)

Pour la 2, il me faudra un peu d’aide pour comprendre, (pourtant c’est un système que pucheu a déjà employé sur d’autres cistes que j’ai trouvées). Heureusement les Alchamak sont là pour donner un coup de pouce quand il faut.

Je confie la n° 3 à Pimette pour la résoudre…(3 grilles de mots à cocher) trop longue pour moi ! ! ! ! Marc prendra la suite pour la cachette. Pour la 4 hélas nous l’avons un peu oubliée et pas terminé le décryptage… dommage, nous n’étions vraiment pas loin ! ! ! !

Sur la 5ème, Marc et moi avions bien trouvé un "truc " mais nous n’étions pas allés assez loin… heureusement Monsieur Alchamak à la rescousse encore.

La n° 6 n’était pas difficile, puisque j’avais bien potassé les lieux à visiter en priorité, mais le déclic ne se faisait pas…

La 7 était en partie trouvée et sur place, vu le nombre de personnes autour de la croix, nous n’avons eu aucun doute sur l’emplacement de la ciste ! ! ! ! ! ! ! !

J’ai également confié la n° 8 à Pimette, j’aime pas trop les sudokus ! ! ! ! Aucun problème pour elle.

La n° 9, trop facile puisqu’elle figurait déjà depuis longtemps au nombre de celles que je devais aller chercher sur place et qui a été recyclée pour l’occasion.

La n° 10 a nécessité un peu de recherche sur la carte ! ! ! ! et un peu de jugeote.

Les 11 et 12 ont été résolu en un rien de temps.

Pour la 13, j’avais le début de la solution et avec Alchamak nous avons réussi à la résoudre assez vite, en équipe solidaire et complémentaire.

La n° 14 n’a fait qu’une minute dans mes neurones !

Et la 15 a suivi de près.

Bon ça c’était sur le papier, la suite a eu diverses réussites.

 

La 1ère de la journée, (le routier), comme pour beaucoup, était si facile, qu’il a fallu faire la queue pour faire nos échanges et faire des marchandages (!)

Nous avons continué par celle du mutilé et mis à part les orties, ce fut du gâteau. (J’ai dû faire appel à Pimette restée dans la voiture, car mon pantacourt me laissait peu d’espoir de saisir la boîte sans piqûre, alors qu’elle, elle avait un pantalon …long !)

Nous sommes passés devant le panneau de la dévorée pensant y passer après deux autres, puis avons reporté à plus tard pour cause de pique nique et tout compte fait nous ne sommes pas retournés dans ce coin plus tard.

Nous n’avons jamais trouvé le chemin du maquisard, mais nous avons repéré la voiture des nanocils devant le chemin "du châtelain ", vu l’heure nous y avons envoyé Pimette mais elle a renoncé sûrement pas loin du but…. Dommage.

Un petit coup de fil à Pucheu et on file vite sur le lieu du pique-nique, dommage…. Dommage.

Un peu de peine à retrouver les autres, mais finalement nous les rejoignons et faisons un très agréable repas à discuter tous ensembles, à rigoler de nos différentes anecdotes (déjà) à échanger du vin contre du jus de gingembre ou du gâteau au chocolat contre du gâteau au gingembre et citron.

Après le repas, nous recommençons par "le prieur " et là pas difficile : La croix est entourée de monde et les voitures sont garées tant bien que mal …. Plutôt mal que bien d’ailleurs.

Le reste de l’après-midi se poursuit, cool, pépère, à la queue leu leu.

Enfin quand je dis pépère, ça dépend de la ciste ! ! ! ! celle du pêcheur, je crois pouvoir dire que tout le monde l’a trouvée un peu raide au retour, surtout en plein soleil du début d’après midi…

En tout cas, moi j’ai souffert, du soleil brûlant, j’avais oublié ma casquette dans la voiture (j’aime pas les chapeaux !), de la remontée qui était longue et épuisante… mais je l’ai fait et je ne regrette rien, c’était beau, ça sentait bon l’herbe et les genêts en fleurs, les poissons en bas paraissaient énormes, les grenouilles chantaient… et la bonne humeur régnait dans les rangs avec les nanocil, corsaire, les alchamak, Pimette et moi même. En chemin nous avons croisé à la descente les moulira qui remontaient, et au retour le poulailler dont les poussins ne paraissaient pas souffrir du chaud et du chemin, mais plus tard, j’ai bien vu que le coq du poulailler en avait bavé au moins autant que moi ! ! ! et pendant ce temps là, marc se reposait et discutait avec les uns et les autres au fur et à mesure de leur arrivée ou retour… le veinard… bon j’ai pris des photos pour lui montrer quand même notre mérite ! ! ! Néanmoins, je lui ai cédé le volant avec plaisir pendant la petite demi heure qui a suivi, j’avais les jambes en coton et besoin de reprendre mon souffle.

Nous nous sommes encore croisés, les uns et les autres sur diverses cistes de l’après-midi et avons rejoint le lieu de débriffing vers les 17h15 où pucheu nous attendait, croisant au passage la famille VeroYes qui repartait vers ses pénates.

Nous avons discuté avec Pucheu et ensuite avec les moulira, nous avons fait un petit 4 heures avec les restes du petit déj’ du matin, j’ai resservi une tournée de boisson au gingembre, histoire de nous requinquer pour le retour….

Et après des adieux " déchirants " il a bien fallu se quitter ( !)

Pour ma part, malgré la fatigue, j’aurais bien encore fait 2 ou 3 cistes que je connais dans les environs, mais vu la tête de ma compagnie, je n’en ai même pas parlé…. Pas envie de me faire lyncher… ils sont moins cistes que moi….

Le retour s’est bien passé, un peu de monde sur l’autoroute, une petite pause à l’aire de Lafayette, un petit café pour bien terminer la route et arrivée au bercail vers les 19h45. Ouf, quelle journée !

Tout ce que je peux en dire c’est que c’était encore une belle rencontre, une belle pagaille, une belle ambiance, une belle organisation et de bien beaux sites à revenir visiter plus longuement.

En gros nous avons vu : de belles vallées, des méandres de la Truyère, des croix, des fontaines, des musées, des églises, des stèles, des viaducs et des ponts, de biens beaux patrimoines bien rénovés etc. ……..

Je pense que nous pouvons faire une ovation à Pucheu pour tout le travail qu’il a fourni avant, pendant et après cette RCA 2010… de bien belles énigmes aux noms de personnages, une grande diversité dans les cryptages des énigmes.

J’espère que les petits nouveaux auront apprécié ce jeu, et qu’ils y auront pris tellement de plaisir qu’ils y reviendront….

Mon seul regret sera de ne pas avoir revu mes copines de St Flour, les CARAMELA, entrevues à l’arrivée, puis plongées dans les énigmes, puis pour la photo de groupe et ensuite pfffff envolées, plus revues de la journée….

Heureusement, elles sont du coin, donc sûrement pas perdues…

Foi d’uguetta, je serai à la prochaine RCA 2011, c’est trop bon ! ! !

Quand, où, qui, par qui ? nous verrons cela en temps et en heures…. Vive les cistes, vive les cisteurs !

P.S. : ha oui, j’oubliais, penser à laver ma belle voiture, c’est fou ce qu’elle a pris comme poussière en cette belle journée ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

 

 BILD0233.JPG

Alchamak et moi sur la ciste de l'institutrice.....

 

Pour d'autres photos voir ici.

 

Et là, l'article paru dans La Montagne quelques jours avant notre rencontre, pour informer les habitants du cru :

 

LMcistesRetaillee.JPG

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article


ça a l'air super convivial drole et chaleureux , je ne regrette pas cette balade chez toi et je reviendrais pour étudier de plus pres ces chasses aux trésors ! 



U


tu verras on découvre plein de beaux coins même tout près de chez soi qu'on ne connaissait pas