Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

mes amies internautes

J'aimerais parler de mes amies internautes

Depuis pratiquement 2 ans, j'ai découvert les forums sur internet, et j'avoue que j'y trouve un énorme plaisir.

Plusieurs forums ont mon attention

Il y a le forum Cyberbougnat, qui est un forum Clermontois et régional, où se retrouvent, ma cousine Annie (Mulet blanc),  ma soeur Martine (Tina), mon neveu Mikael (mikl), mon mari (soldatplomb), et plein de monde que nous rencontrons au fil de rencontres organisées, genre apéro cyberbougnat, visite de la ville guidée par ma cousine,  prestations musicales ou chorales etc....

Sur celui ci nous débattons de tout ce qui a trait à notre région et aussi de tout un tas de choses comme sur les autres forums.

Il y a affinitiz Round Robin, le premier forum que j'ai rencontré.. grâce à Karine, avec qui j'avais fait une ronde avec point de croix magazine... merci Karine, sans toi , je n'aurais jamais connu ce monde de la broderie par internet.... .. et par lequel j'ai énormément échangé d'ouvrages de broderies et là où j'ai fait la connaissance de Laura... ha Laura c'est quelque chose, j'en reparlerai....

De plus, grâce à Laura j'ai connu le forum d'Expatclic.com, forum principalement d'expatriées (surtout françaises pour moi) où l'on débat de tout, et avec une section ateliers des expatriées....

C'est celui ci qui me plaît le plus.... J'y ai rencontré des filles merveilleuses, de simplicité, et de talents divers.... depuis plus d'un an et demi j'échange avec elles beaucoup d'ouvrages de broderie, de couture, de scrapbooking, de cartes postales,  de jeux de mots et j'en passe....

Avec elles j'apprends tous les jours ce que veut dire amitié, et nous avons organisé des ouvrages communs pour des naissances, des mariages, des anniversaires, et pour soutenir le moral de celles qui sont dans la peine....

Sur ce site là, il y a d'abord Léa (valérie)  qui dirige tout ce qui est broderie, elle s'est mariée en janvier dernier et a eu droit à une toile commune, elle est enceinte actuellement et devrait accoucher en décembre (mes 2 filles sont nées en décembre) peut être qu'elle aura un cadeau pour la naissance , qui sait ?

Puis il y a eu encore Laura bien sûr, qui est sur tous les fronts, de tous les échanges, de tous les conseils et qui brode plus vite que son ombre....

Il y a Alexandra (pica ou picatchou) qui est en guyane Française pour l'instant et qui est très présente sur le forum et sur MSN , nous discutons à bâtons rompus ensembles sur le coup des 1/2 heures du matin , compte tenu du décalage horaire....

 

 

 

 

Alex m'a envoyé des tas de cartes postales, et nous avons organisé ensemble une ronde rien que nous deux pour nous échanger des coeurs d'isa vautier, je viens de recevoir le sien, sur le thème de l'amitié et dans des couleurs que j'aime, le rouge et le vert, très Noël avec des perles.... et je lui en fait un sur L...... chut, des fois qu'elle vienne lire ceci....

il y a aussi Bérangère qui je le sais maintenant vient lire ici, et qui depuis Le Havre vient parler avec moi sur MSN,  et dont je viens juste de recevoir une enveloppe brodée sur le thème de la broderie....

Il y a bien sûr Marie de Paris, ou Marie Christine, qui ne vient plus trop pour l'instant, parce qu'elle est très occupée par son travail et divers problèmes.,mais qui est une très bonne organisatrice, et que nous aimons toutes particulièrement fort et que nous soutenons dans l'épreuve....

Il y a Laure, Francine, Véronique, Marie,  Isabelle, Kristine, Sylvie qui m'a donné une envie folle de faire du patchwork, Line qui organise les rondes non brodées, .....et toutes celles de qui j'ai reçu des broderies, et à qui j'en ai envoyé et que j'oublie pour l'instant. En tout cas avec toutes celles ci j'ai appris des tonnes de choses, manuelles et autres....

Pour les forums il y a celui de généalogie ou je retrouve ma cousine Annie, Christine, qui est un peu notre guide spirituel, Marcelle, Marie France, richard, Eric etc....

Depuis quelques temps il y a aussi l'air du temps.

Expatriées aussi, et avec un peu les mêmes que sur Expatclic, mais sur un autre ton

J'aime bien aussi, le délire est différent, et il est très actif...

Et depuis encore moins longtemps j'ai rencontré le forum des cisteurs, et là aussi je  participe à fond afin d'essayer de trouver les trésors. C'est du boulot, mais j'y apprends beaucoup de choses sur ma région qu'en fin de compte je connaissais mal.

Dès que possible je viendrai ajouter des photos à cet article j'en ai plusieurs qui seront bien ici

Voir les commentaires

Round Robin

Pour celles ou ceux qui savent ce que c'est. (Pour les autres je l'expliquerai une prochaine fois)

quelques photos des premières rondes auxquelles j'ai participé et les ouvrages qui me sont revenus

thème : Halloween et Noel pour l'instant

pfffff les photos sont mal prises, et je n'ai pas encore encadré mes chef d'oeuvres  mais ça va viendre .....

 ici la fête des mères, il me reste des espaces à remplir

 
 autres thèmes qui ont fini de tourner
 
la fête de la musique, là aussi encore des espaces à remplir,
 
Et les rondes en cours :
 
Le thème du mariage, et encore un sur Noël mais cette fois ci rien que des sapins originaux....je dois en avoir encore un autre mais alors là je me rappelle même plus le thème...!!! quelle tête de linotte

Voir les commentaires

OUVRAGES

Je viens de trier un peu tous les ouvrages faits, offerts,  et ceux que j'ai reçu, notamment les enveloppes brodées .

ça c'est mon premier grand ouvrage, pour un concours, lorsque j'étais en chimio... ça m'occupait dans les salles d'attente....  de loin il est pas trop mal, mais de près on voit bcp de défaut, les points sont parfois trop laches et parfois trop serrés...  mais bon c'est une création perso grâce à des photos et à super point de croix....

enveloppes reçues de France, de Navarre et du monde entier

toutes les enveloppes sont affichées sur le mur de mon entrée!!!!! c'est plus joli qu'une tapisserie

Celles que j'ai envoyé

 

sur le thème de la broderie le verso et le recto

la suite demain.... le temps de trier le reste et d'essayer de prendre des photos bien meilleures

 

Voir les commentaires

PATCHWORK mes débuts

Vendredi 23 septembre 2005

Mes débuts dans le patchwork.

J'avais hâte d'y être et voilà c'est fait.

J'avais préparé mon cartable comme pour une rentrée des classes, en élève appliquée.

Et  me voilà devant la porte du club bien en avance.... Après un quart d'heure d'attente, tout le monde est arrivé et les présentations ont commencé.

Pratiquement toutes les patchworkeuses ont entre 7 ans et 13 ans d'activité au club et dans le patchwork.... Waouh impressionnant...mais en même temps c'est intéressant, comme ça quand la prof sera trop occupée, il y aura tjrs quelqu'un pour m'aider....

J'ai donc défini avec la prof, le modèle que je souhaitais faire, et pour cause, je suis inscrite sur un échange de blocs de patch sur expatclic alors il faut que je m'y mette immédiatement....

Tout était là, dans mon sac, les ciseaux neufs (c'était pas du luxe, les autres ne coupaient plus rien) , les fils, les aiguilles toutes neuves aussi, les crayons et les tissus...

Après avoir choisi mon motif, pas trop difficile pour débuter, j'ai découpé mes gabarits, et mes motifs dans mes tissus,  essayé plusieurs emplacements pour ceux ci et finalement je me suis décidée pour une forme et un mélange harmonieux.

Voilà ce que cela donne pour l'instant

 

                              

Tout compte fait j'adore ça et c'est pas trop difficile, on voit tout de suite le résultat....

A bientôt pour la suite de l'ouvrage

                                                                                      

Voir les commentaires

une partie de mon enfance

Une partie de mon enfance :

Je suis née en été, à 6 heures du matin, au matin de la nuit la plus chaude de cet été là.

 

 

Mon père était ouvrier dans les usines Michelin de Clermont Ferrand.

Nous avons habité tout d'abord à Cébazat, dans un immeuble ancien, qui existe encore, il y avait une cour en terre où nous jouions .

J'avais 2 ans quand mon re a construit avec un prêt Michelin un pavillon dans la "banlieu" de Clermont ferrand, à la Plaine, où il y avait déjà des "castors" c'est-à-dire des maisons construites sur le même modèle, accolées par 4 formant un bloc avec un petit jardinet devant, c'était des petites maisons louées par Michelin  à ses employés.

Nous, nous étions dans un quartier privilégié puisque chaque maison était indépendante et la propriété au bout de 20 ans de son propriétaire.

Nous avions comme tous les autres, un perron , une entrée donnant directement dans la cuisine qui était immense, puisque lieu de vie à l'époque, un couloir donnant sur une salle à manger où l'on ne mangeait jamais... c'était juste un signe de progression dans l'échelle sociale, et les 3 chambres, une pour mes parents, une pour mon frère et moi , tant que j'ai fait pipi au lit (7 ans!!!) et une pour ma soeur que j'ai intégré dès que j'ai cessé de faire pipi au lit .... c'était la récompense....

Nous  avions un jardin derrière la maison, pour les légumes et les arbres fruitiers ou les arbustes fruitiers, groseilliers, cassissiers, mummmm, prunes jaunes juteuses, salades, tomates re mhummmm , carottes, poireaux, bref tout ce que devait avoir un ouvrier dans son jardin.

 

Un autre jardin devant la maison pour les fleurs, où chacun de nous 3 (les enfants) avions un petit triangle à entretenir et à décorer à notre guise....

Un garage pour ranger pleins de choses qui servait à l'occasion de lieu de réception pour les communions ou les fêtes de noël.

Un autre garage pour la voiture où mon père avait installé une balançoire à une poutre du toit, et tout au fond de ce garage une volière pour les poules !!! et un chenil pour les chiens de chasse de mon père....

Mon re était originaire de la campagne, Pulvérières, pas très loin de Clermont Ferrand près de Pontgibaud et pas loin de Vulcania (qui bien sûr n'existait pas à l'époque).

Ses parents étaient paysans, mon grand père paternel, gardait ses vaches, j'adorais aller traire les vaches avec lui le soir et boire le lait tout chaud et tout mousseux....; En hiver il fabriquait des paniers d'osier, des sabots, et réparait tous nos souliers, et les ressemelait, il posait aussi sur nos chaussures neuves les plaques de fer pour les faire durer plus longtemps.

Tout en gardant les vaches il cueillait des champignons et ramassait des noisettes qu'il nous redistribuait tout au long de l'hiver au fil de nos visites. C'était comme un trésor que nous emportions à la maison les dimanche soirs.

Mon père était un grand chasseur, comme tous les hommes de la famille paternelle, les automnes étaient occupés à la chasse et les tablées du dimanche étaient mémorables, avec ses 4 frères et soeurs, leurs femmes et maris respectifs et leurs enfants, mes cousins et mes grands parents bien sûr nous étions facilement plus de 20 à  table autour d'un ou plusieurs lapins de garennes en sauce, ou d'un chevreuil ou d'un sanglier en civet....

Le problème c'est que mon père prenait toujours ses vacances pendant la période de chasse c'est à dire après la rentrée des classes et que jamais nous ne sommes partis en vacances en famille....et encore moins avec lui....

Ma mère était couturière chez un tailleur d'habits quand elle s'est mariée. Ensuite mon frère est arrivé immédiatement dans l'année de leur mariage, puis ma soeur l'année d'après, et moi 18 mois après, donc ma mère nous a élevés.

Elle était toujours là pour tout, pour les devoirs, pour le petit déjeuner, à nous tartiner nos tartines, à la chaîne, à nous faire des crêpes pour la chandeleur, des guenilles pour mardi gras, des gâteaux les dimanche.

Jusqu'à pratiquement 10 ans elle nous fabriquait nos vêtements, ma soeur et moi souvent habillées pareil.

Quand j'ai eu 7 ans elle a voulu garder des enfants pour arrondir les fins de mois.

On lui a placé deux jumelles à demeure.

Nadine et Sylvie avaient 1 mois quand elles sont entrées dans notre maison et n'en sont sorties qu'après 7 ans !!!!

Elles sont devenues nos petites soeurs. Nous étions donc 5 enfants à la maison, c'était du boulot.

Il y a eu des moments très agréables dans cette enfance là, mais toujours par la présence constante de ma re.

Je ne voyais pas tout ce qu'il y avait à côté, j'étais trop jeune et je pensais que les mauvaises choses n'arrivaient qu'aux autres.

Plus tard je dirai ce qui a empoisonné cette enfance idyllique et qui ressurgit parfois et qui me fait comprendre le pourquoi de certaines de mes réactions....

Pour l'instant nous sommes le 26 juin 2005 il est 1 heure 30 du matin et je vais aller dormir un peu avant la grande journée de ce 26 juin qui est la cousinade, la première avec la branche maternelle de ma famille :

Louis Aimé BOUTET a épousé Alice Louise AVEL

Ils ont eu 3 enfants :

Jean BOUTET marié avec Yvette ROUX

Lucienne BOUTET marié avec Jean Frier, veuve, puis remariée avec Antoine RATURAT

Denise Jeanne BOUTET mariée avec René Georges Louis Amable BARBECOT, divorcée, puis union libre avec Lucien MARTIN (son ex beau frère par alliance et mon oncle)

 

Jean BOUTET a eu deux filles :

.Monique BOUTET  qui a deux enfants : Astrid et Jimmy

- Astrid à 4 enfants

.Michele BOUTET  qui a un fils Laurent

Lucienne BOUTET a eu 3 enfants

.AnnieFRIER, célibataire, avec qui je fais ma généalogie

.Patrick FRIER qui a deux enfants :

- Yannick célibataire

- Mylène fiancée

.Gisèle FRIER qui a un fils Victor

Denise a 3 enfants !

. Bernard célibataire

. Martine qui a deux enfants :

- Mickael qui a un fils Alexis

- Veronique divorcée

. Huguette (moi!) j'ai deux enfants :

- Caroline Cindy Patricia qui a une fille Juliette (4 mois)

- Marianne JustineVéronique célibataire

et voila pour ce petit tour de branche

Voir les commentaires

retour des cousinades

Et voilà, les cousinades c'est fini

 

Journée du 26 juin à entourer en rouge sur mon calendrier et dans mes souvenirs.

 

Presque tout le monde était là, la plupart je ne les avais pas revus depuis 25 ans !!!!

Ça fait drôle de les revoir avec des années en plus, on les a quittés jeunots on les retrouve pour une grande partie grand père ou grand mère ....

C'était très émouvant, discours de présentation et de remerciements, petits jeux pour animer et réchauffer l'atmosphère, encore que avec la chaleur dehors on aurait pu éviter, petits cadeaux pour chacun, repas buffet froid,  une journée parfaite comme on aimerait en avoir plus souvent.ma fille Caroline et sa fille Juliette mon petit amour (aujourd'hui 20 juillet 2007 où je ressors cet article, elle a déjà 2 ans et demi !!!)

 

Le soir on a sorti les barbecue et on a remis ça avec les saucisses et les merguez, chacun a pris son rôle au sérieux, et le tout a été mangé et ranger en un temps record.

Enfin moi j'ai de quoi mangé de la salade de riz pendant quelques jours !!!!

Echanges de coordonnées, je pense qu'on devrait se revoir avant 25 ans !!!!

Je mettrai des photos dès que j'en aurai reçues quelques unes intéressantes.

Me voici donc de retour parmi les blogs je vais pouvoir continuer mon histoire.

ma fille Marianne bientôt 18 ans et son copain depuis 2 ans Julien quel joli couple (il veut être pompier) 
(hélas à l'heure où je ressors cet article c'est terminé entre eux depuis un an)

Voir les commentaires

les nons dits de mon enfance

Mon enfance a été dans l'ensemble heureuse, mais il est des évènements qui ont assombri celle-ci et que j'ai gardés pour moi tout ce temps.

J'adorais comme je l'ai déjà dit  tous mes grands parents, ceux de la campagne étaient très différents de ceux qui étaient en ville, mais ils étaient complémentaires.

Nous allions à la campagne pratiquement tous les dimanche, j'étais malade en voiture, aussi quand c'était les vacances je restais chez mes grands parents d'un dimanche sur l'autre , ça m'évitait quelques voyages en voiture et en général je ne m'ennuyais pas du tout là-bas.

J'avais mes petites habitudes, les chats que j'apprivoisais, et le petit fils d'une voisine de ma grand mère, qui fut peut être mon premier amoureux, j'avais 9 ans, lui aussi et il s'appelait Philippe.

On jouait à la dînette, je "cuisinais" des herbes et des cailloux !!!!

On faisait des promenades, j'accompagnais mon grand père garder les vaches, on jouait avec les têtards des mares.........

Hélas, vers cette période mon grand père paternel a eu des gestes qu'il n'aurait jamais dû avoir, et mes nuits sont devenues des cauchemars.... dès que mes parents sont revenus au we d'après je leur ai dit que je voulais rentrer avec eux, alors que d'habitude je ne voulais que rester....

Étonnés tout le monde m'a demandé pourquoi, qu'il devait y avoir une bonne raison, je n'ai rien dit.... Est ce qu'ils ont deviné ? je ne saurais le dire, je ne l'ai jamais dit, sauf à mes maris....

D'un dieu mon grand père était devenu un bourreau et ça c'était très dur à assumer et à croire, je pense que j'ai refoulé bcp de choses dans ma mémoire et que si je faisais une thérapie il ressortirait d'autres choses, seulement voilà, celles dont je me rappelle sont bien suffisantes pour m'angoisser , j'ai pas trop envie d'en savoir plus.

J'ai toujours eu une attitude vigilante et un peu soupçonneuse vis à vis des hommes qui ont approché mes propres filles.....

A cette époque là on ne parlait pas de ces choses là, qui aurait pu me croire d'ailleurs ?

Plus rien n'a été comme avant après ça, j'aimais moins aller à la campagne même si la naissance des petits veaux étaient pour moi un spectacle merveilleux, même quand il devait y avoir une césarienne sur une vache j'étais là à regarder le miracle de la vie....

 

Mon grand père est mort dans son étable en trayant ses vaches.... j'étais mariée et j'avais 20 ans, il faisait un froid glacial, il y avait de la neige partout et l'église, classée, n'était pas chauffée....

Quand ma grand mère, qui avait peut être compris ce qui c'était passé, est décédée j'étais enceinte de ma première fille et j'ai regretté qu'elle n'ait pas eu la force de tenir jusqu'à la naissance de ma Caroline.

La vie est ainsi faite....

Il n'y a que quelques mois que j'ai ouvert mon coeur et ma mémoire à mon médecin, qui me suit depuis longtemps et qui d'un seul coup a compris mes gestes, mes paroles et mes attitudes et même  les maladies que j'avais eues ou que j'avais.

Depuis il me soigne différemment et me sert de psy.... il connaît mes peurs, mes frayeurs, mes blessures et les recherches que j'ai pu vouloir faire à travers les différents hommes de ma vie.

Reste l'attitude de mon père, qui n'était jamais là avec nous, qui exigeait qu'on fasse ceci ou cela mais qui jamais n'avait un geste de père envers nous..... Il était très coléreux ,aussi ma mère cachait parfois nos petites bêtises, parce que les punitions n'étaient absolument pas proportionnelles aux bêtises ....

En plus il a trompé ma mère pendant les 17 ans de leur mariage....

Ma mère le savait, et je comprends pourquoi du jour au lendemain les voisins, avec qui nous passions bcp de temps à partager les fêtes et les repas ,on n'a plus eu le droit de les fréquenter !!!!

Elle attendait que je sois grande pour divorcer et quand j'ai eu 14 ans (je suis la petite dernière) elle a commencé par aller travailler à l'usine, puis elle a passé son permis de conduire, elle a acheté une petite voiture, nous sommes enfin partis en vacances ailleurs qu'à la campagne chez les grands parents, nous sommes allés au bord de la mer à Bayonne , rien que ma mère, mon frère, ma soeur et moi et une amie de la famille qui avait 20 ans et qui rêvait de partir à la mer.

 

Petite anecdote, nous avions loué par l'intermédiaire d'un cousin de mon père qui habitait Bayonne une chambre dans un appartement dont les deux autres chambres étaient louées, l'une par un étudiant, l'autre par un militaire.... nous avions tous le droit d'utiliser la cuisine, les wc et la salle de bain, à condition de respecter le repos de chacun....

Notre amie a rencontré celui qui allait devenir son mari, devant la salle de bains, il en sortait, elle y rentrait...... ils ne se sont plus quittés.... c'était le militaire....... étonnant la vie quand même !!!!

 

Nos premières vacances à la mer ont été magnifiques..... pique nique sur la plage avec du sable dans nos plats !!!!

Baignades toute la journée

Visite des environs, le bon air de la mer  c'était magique loin des colères de mon père....

Puis un jour de 1969 ma mère a demandé le divorce, nous avions préparé nos valises en douce, elle avait préparé quelques cartons mis au grenier sans que mon père s'en aperçoive, il nous aurait tués!!!! et le jour où il devait recevoir sa notification de divorce nous avons déménagé avec des amis dans un petit appartement du centre de Clermont (petite cuisine) une pièce à vivre qui servait de salle à manger et de chambre pour ma mère, et au fond derrière un rideau une petite pièce avec une petite lucarne pour nous 3 , ma soeur  et moi dans le même lit et mon frère sur un lit de camp!!!! pas de salle de bain, les WC sur le palier..... à côté de notre villa en banlieu ça changeait, mais ce qui changeait vraiment c'était le calme retrouvé, la paix et la tranquillité , plus peur des coups et des cris.....

Pour aujourd'hui j'en ai assez dit.... je dois digérer tout celà avant de continuer.

Merci pour ceux qui lisent et qui comprennent.

Voir les commentaires

FORUM des Associations de RIOM

Ce Week end c'était le forum des associations de Riom la ville juste à côté de mon village.

J'ai repéré plusieurs associations qu'il va me falloir visiter un peu mieux afin de me décider sur l'activité que je vais choisir...

Ça va être dur.

J'ai vu pour commencer celle de patchwork dont on me parlait depuis longtemps... ça a l'air convenable au point de vue prix et activité, reste plus que l'ambiance à tester.... et d'une !

Ensuite j'ai demandé ce qu'il y avait comme broderie dans le coin et là c'est un groupe d'échanges de savoirqui devrait m'apporter une réponse.. Les gens qui sont intéressés viennent s'inscrire pour demander à apprendre telle ou telle chose (bricolage, informatique, broderie, cuisine etc....) et d'autres s'inscrivent pour offrir leurs services pour ce genre d'activité ou d'autres.

Le but est de mettre en relation ceux qui cherchent et ceux qui offrent  pour parv enir à des échanges de savoir, sachant que tout le monde a besoin ou envie d'apprendre quelque chose et a aussi quelque chose à donner ou apprendre aux autres...

Je vais essayer alors de demander à apprendre tout ce que je ne sais pas encore sur la broderie, diverses techniques, contre peut être un peu de point compté ou des recettes de cuisine, ou bien la généalogie, ou bien l'informatique....

Ensuite, j'ai vu un atelier d'arts créatifs, avec du serviettage, du cartonnage, du scrapbooking etc.... bref tout ce que j'essaie de démarrer et je suis très intéressée. Je vais aller voir ça de plus près et revoir avec les responsables les conditions de prix.... c'est important, sachant que dans le prix est compris la fourniture de toutes les colles, couleurs, papiers, je n'aurais qu'à fournir le support sur lequel je veux faire ma création...; et de plus j'aurais des prix chez les marchands d'arts créatifs.... intéressant , à revoir donc.

Ensuite j'ai aussi vu un atelier de formation d'informatique.... bon je vais passer  les stages de Word, j'en ai déjà fait 3, Excell aussi, mais peut être m'initier à internet, doit bien y avoir des trucs que je maîtrise mal, et le courrier .... très important ça aussi, ou alors à découvrir l'intérieur d'un ordi et savoir ce qui se passe quand on fait ceci ou cela...

Et pour finir j'ai été intéressée par les cours de langues.... il y a de l'anglais, mais bon je le baragouine un peu déjà, l'espagnol pareil, l'allemand, j'en ai fait un petit peu quand je suis allée en Allemagne , en cours assimiltoute seule dans ma chambre.... il y a l'italien je cris mais je sais pas trop parler avec les mains moi !!! le russe,peut être un peu difficile... et le polonais qui m'intéresse beaucoup car je m'y suis déjà essayé toute seule, après le passage à la maison d'une correspondante de ma fille dans le cadre d'un échange entre RIOM en Auvergne et SZIEWIEC en Pologne... en 2000 et depuis je garde le contact de loin en loin avec cette charmante jeune fille très bien élevée et qui était très intelligente...  mais les cours sont de l'ordre de 156 euros pour 20 à 25 cours... peut être pas trop cher mais quand même pour moi ça risque de ne pas passer... enfin je vais y réfléchir.

Je dois maintenant choisir entre toutes ces activités, et définir mes priorités en matières de goûts et d'envie.... pas facile, j'ai envie de tout.

Je pense que je vais quand même opter pour le patch , depuis le temps que j'en rêve... et  je rajouterai peut être une autre mais je sais pas encore laquelle.

La veille j'avais fait mes débuts de chanteuse, avec le groupe "les gaperons rouges" de Riom aussi...

Chansons de variété assez facile à chanter, à 4 voix mais pas trop technique, par contre l'ambiance ne m'a pas trop plu pour une première fois... un peu bordélique, et peut être un peu trop engagé pour moi....

- gaperon : oui (le gaperon est un fromage d'auvergne fort, avec du poivre et du sel et de l'ail) 

- rouge = un côté révolutionnaire et militantisme... (moi qui suis anti militants, et anti manif, je suis pas sûre que ça soit ma tasse de thé)

Aussi j'ai pris d'autres contacts pour une possibilité de chanter  et je vais aller voir une troupe médiévale qui chante des chants médiévaux et qui fabrique ses costumes et anime des fêtes médiévales....  je pense que ça sera plus dans mes cordes ça... chant + couture + déguisement , oui je m'y vois bien.

Enfin bref un début d'année qui démarre bien avec l'envie de faire un tas de choses...

Je continue bien sûr mes broderies sur les différents forums, la généalogie, mes cours de paléographie (une fois par mois) ...et mes chasses aux cistes bien sûr....

Pourvu que je tienne le rythme. C'est bon pour me refaire une santé, et un moral tout neuf et tout costaud...

Cette énumération m'a crevée, je crois bien que je vais aller me coucher et réfléchir à ce qui sera le mieux pour moi....

Voir les commentaires

ma chasse aux cistes

Et voilà une nouvelle fois je suis partie à la chasse aux cistes....

 

J'ai bien trouvé le lieu dans son ensemble, j'ai localisé le socle de croix , sans croix , et repéré un ou deux arbres correspondant à la description, mais alors au moment de grimper sur la butte pour chercher sous l'arbre....  je me suis rendue compte  que cet exercice était plus difficile qu'il en avait l'air.... la terre de la butte était d'un genre très glissant un peu comme du sable... et plus j'essayais de grimper plus je glissais et je redescendais , un mètre en haut correspondait à au moins 2 mètres redescendus en glissant....  imaginez la tête des gens qui sont passé par là, voyant une mamie, en pantalon noir plutôt habillé,  essayant de grimper sous les arbres au milieu des ronces et avec des nu pieds en plus....

La morale de cette histoire c'est que je n'ai pas réussi à finir de grimper et que le trésor m'est resté inaccessible et le  plus difficile c'est que je devais en être à moins d'un mètre...

La prochaine fois j'emmène un singe  pour aller me chercher la chère boiboite..... c'est quand même rageant d'en être si proche et si loin à la fois...;

Pourtant j'ai résolu  plein d'énigmes sur le papier, encore faudrait il pouvoir les ouvrir en vrai c'est quand même le but du jeu....

Pour celle que j'ai caché vers chez moi, il y a eu déjà 3 découvreurs qui l'ont ouverte et laissé un petit mot dedans... voila une ciste qui marche

Voir les commentaires

cacheur de cistes

Et voila je suis devenue cacheur de cistes

 

Depuis le temps que je cherchais celles des autres, j'ai eu envie d'en créer une à moi. voila c'est fait depuis hier après midi et elle a même déjà été trouvée.!!!!!! j'ai fait simple et historique à la fois, pour faire découvrir un château dans mon village, que peu de gens connaissent.... Vous m'auriez vu avec ma boite à trésors sous le bras, chercher le meilleur endroit pour la cacher !!!! là je pouvais pas , trop près du château et de son entrée, risque d'être détruite au cas ou le propriétaire nettoie devant son portail.... là j'ai pas pu non plus y avait un chien.... et j'ai peur des chiens que je ne connais pas....

Et puis j'ai trouvé l'endroit idéal, facile d'accès pour tout le monde... j'espère seulement qu'elle disparaîtra pas trop vite... Maintenant me reste plus qu'à me remettre à la recherche des autres trésors et de parcourir ainsi mon département à leur recherche et découvrir des lieux magnifiques que je connaissais mal.... mon Auvergne est si belle....

 Promis, juré, la prochaine que je cache aura un rapport avec la broderie.... je vais me préparer une énigme et des petites choses à mettre dans ma boiboite en broderie bien sur... à bientôt

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 > >>