Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La légende de Sainte Procule

Voici une légende que j'ai découverte à l'occasion de l'une de mes chasses aux trésors (cistes), trésor qui m'a valu de nombreuses conjectures et de nombreux déplacements sur les différents lieux de cette histoire. Il ne me reste plus qu'à aller ouvrir ce trésor à Ste foy dans l'Allier où cette jeune demoiselle reposerait pour la dernière fois après que ses reliques aient été volées.....

La légende de Sainte Procule (Allier)

Elle était fille du comte de Rodez et s'était vouée à Dieu. Son père ayant voulu la marier à un Géraud d'Aurillac - peut-être un neveu du grand saint -, elle s'enfuit furtivement, marcha longtemps, arriva aux collines de Gannat, alors couvertes de grands bois, et s'y réfugia. Mais Géraud partit à sa recherche, découvrit sa retraite et, devant son refus obstiné de l'épouser, lui trancha la tête d'un coup d'épée.

La tradition rapporte que ce martyre eut lieu au Maturet, près du faubourg de Saint-Étienne qui passe pour avoir été à l'origine de la cité de Gannat, (voir la curieuse et complexe église Saint-Étienne, XIème siècle). Mais l'histoire de la sainte ne s'arrête pas avec sa décollation.

La légende ajoute que Procule se releva, prit sa tête entre ses mains et la porta, après cinq stations, sur les marches de l'autel de l'église Sainte-Croix. Quelques années plus tard, les habitants de Gannat, qui avaient choisi Sainte  Procule pour patronne, firent élever, à chacun des cinq endroits où la vierge avait fait ses stations, une chapelle dans laquelle était représentée la posture qu'elle devait avoir eue en s'y reposant. Le temps les a fait disparaître1.

Plus tard, une autre chapelle lui fut construite près du couvent des pères Augustins de Gannat; elle fut détruite en 1793. On restaura alors, en l'honneur de la patronne de Gannat, une ancienne chapelle oubliée par les révolutionnaires, à une petite distance de la ville, dans un site pittoresque appelé "le pas de Sainte Procule" parce qu'on croit voir l'empreinte de ses pas sur les rochers d'alentour.

Cette chapelle est adossée à une colline couverte de gazon, sur les flancs de laquelle sont entassés des rocs granitiques. C'est dans cet endroit que, le lundi et mardi de Pâques, les habitants se rendent en foule, selon l'antique coutume. Chaque jeune fille achète en sortant le ruban de la Vierge qu'elle ajoute à sa parure.
Vers la même époque, ainsi qu'à celle où l'hiver les rappelle dans leur pays, les pieux montagnards de la Marche et de la Haute-Auvergne, qui vont exercer leur industrie dans d'autres provinces de France, s'arrêtent à la chapelle de Sainte Procule. Là, ils se découvrent, s'agenouillent et prient. Avant de se remettre en route beaucoup d'entre eux détachent, pour les conserver, de légères parcelles de la porte de la chapelle. Ces reliques les protègent dans leurs lointains voyages et favorisent leurs laborieuses entreprises.

1 - Vicomte de Resie, Histoire de l'Église d'Auvergne, Clermont-Ferrand, 1855.

conforti jean-dominique 20/02/2011 22:42



bonsoir madame je suis gannatois d'origine et actuellement je fait des recherches sur ma sainte patronne ste procule tous les lundis de paques les jeunes filles de gannat achetees du ruban
qu'elles faisaient bénir a la chapelle moi-meme tous les ans je perpetue cette tradition si vous avez des anecdoctes ou photos n'hesitez pas a me contacter cordialement jean-dominique



uguetta 26/02/2011 23:22



merci pour ce commentaire, pas d'anecdotes en plus mais jolie petite chapelle



Fee des Bois 24/06/2009 08:21

Comme je te remercie d'être passée chez moi et de m'avoir ainsi permettre bde découvrir ton blog, superbe et si chaleureux ! Je suis une amoureuse inconditionnelle de l'Auvergne où nous avons passé nos vacances plusieurs années consécutives, dans un petit village appelé Sallèdes, sur la route de St Nectaire... Un vrai bonheur qui nous donne bien envie d'aller nous installer au coeur de cette nature encore vierge...Bonne journée  à toi !

cricri 16/03/2009 10:22

et tu as aussi ici :http://www.broderie-creation.com/cannetilles.html

cricri 16/03/2009 10:16

La cannetille , tu en trouves à la boutique "comme autrefois" de Pascal Jaoeun ! tu tapes comme autrefois sur google et tu arrives dessus ! (je ne sais pas mettre de lein convenablement donc c'est plus sur que tu passes par google directement !!!!!!!

uguetta 16/03/2009 12:39


oui merci je l'ai déjà visité 


nanou 16/03/2009 08:07

Quelle érudition ! On voit que la recherche de cistes nous plonge dans l'Histoire et c'est super. Bonne semaine

uguetta 16/03/2009 12:38


n'est ce pas ?