Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Piles magiques.

Les explications de cette maudite pile magique, selon Cindy THURY SMITH.

Carreaux magiques est un patron libre, avec morceaux coupés au cutter, cousus à la machine, donnant un motif unique qui ressemble à un vitrail.

Un assemblage de 12 morceaux peut être facilement réalisé en 6 heures (sic !!!) Les morceaux peuvent varier de 12 à 15 pouces (30 à 40 cm). Pour faciliter la tâche, nous travaillerons cette fois-ci avec une surface de 40 cm. Si vous voulez réaliser un quilt plus grand, vous pouvez faire une autre série de 12 blocs.

Fournitures :

12 tissus différents (plusieurs couleurs) coupés en carrés de 40 cm.

1.60 m de tissu foncé pour les jointures (ou plus clair si on préfère) dans lequel on coupe des bandes de 3 cm.

2 carrés de papier kraft de la dimension de vos tissus (40 cm de côté).

Préparation du modèle :

Prenez un de vos carrés de papier et pliez-le en 4 fois de bord à bord. Ces lignes de pliage vous donneront vos lignes de jointure. Essayez d'éviter d'avoir 2 pliures qui se rencontrent sur un bord ainsi qu'un pliage directement sur un angle du carré.

Nous vous conseillons de réaliser un schéma au crayon pour voir ce que celà peut donner avant de plier le papier. Vous allez obtenir des morceaux de différentes tailles (environ 7 à 9), mais vous ne devez pas en avoir de petites tailles. Vous ne devez pas aussi avoir trop de triangles les uns à côté des autres.

Une fois que vous avez vos 4 lignes de plis, pliez-les fortement puis marquez-les avec un crayon. Regardez vos 4 lignes pour décider de l'ordre de coupe-couture afin de minimiser le nombre de croisements pour les assembler. Désignez vos lignes par A-B-C-D pour indiquer l'ordre de coupe/couture.

A l'aide de votre second papier, faites une copie de votre modèle, ceci pour le cas où votre premier modèle serait coupé accidentellement avec le cutter. (c'est souvent le cas !).

Découpage des morceaux :

Positionnez en pile vos 12 tissus en prenant soin d'alterner couleurs et textures, l'endroit face dessus. Numérotez vos tissus dans l'ordre de votre pile avec des petites étiquettes en évitant les lignes de coupe. Vos 12 morceaux sont maintenant repérés.

Première coupe :

Pliez votre patron en papier dos à dos de la ligne A et posez-le sur la pile des 12 carrés de tissus. Coupez le long de cette ligne avec votre cutter en faisant attention de bien couper le long de la pliure. Si vous avez du mal à couper les 12 épaisseurs de tissus à la fois, faites-le en deux fois.

1ère coupe et mélange :

Prenez le premier morceau de tissu coupé (le plus petit) et le mettre sous la pile. Appliquez le tissu de jointure le long de cette ligne A et le coudre en laissant quelques centimètres libres, continuez de coudre le tissu de jointure à chaque petit morceau coupé, les uns derrière les autres en laissant entre chaque quelques centimètres de libre. Attention, la bande de jointure est à couper dans le droit fil. Repassez.

Ensuite coudre dans l'ordre ces morceaux avec la jointure au reste de chaque carré, de sorte à reformer un nouveau carré. (le vitrail commence à prendre forme)

vous avez à nouveau, 12 carrés de tissus, avec deux couleurs et une bande de jointure.

2ème coupe et mélange :

Empilez soigneusement tous vos carrés et pliez le patron de papier suivant la ligne B et coupez vos tissus. Prenez du côté le plus petit les deux morceaux du dessus de la pile et les placez dessous. Refaites comme précédemment, à savoir, coudre une bande de jointure au petit morceau découpé, repassez, et coudre ce morceau afin de reformer le carré. 12 fois.

3ème coupe et mélange :

Pliez à nouveau le patron de papier le long de la ligne C et coupez vos tissus. Vérifiez que vos tissus sont bien tous dans le même sens. si vous avez des difficultés à couper d'un seul coup, faites le en plusieurs fois. Prenez les 4 morceaux du dessus de la pile, toujours les plus petits, et les placez sous la pile.

Procédez comme précédemment pour la couture de façon à reformer chaque fois les 12 carrés.

Attention, lorsque vous croisez une ligne de jointure. Il faut que cette intersection tombe bien en face lorsque vous reconstituez vos carrés. Ne vous faites pas de souci si les bords de vos blocs ne sont pas parfaits, lorsque vous introduisez vos bandes de jointure. Les bords risquent même d'être irréguliers mais vous les égaliserez lorsque vos 12 carrés seront finis.

4ème coupe et mélange :

Une fois empilés vos 12 carrés, pliez le patron de papier suivant la ligne D et coupez vos tissus.

Prenez les 7 morceaux du dessus de la pile, mettez les sous la pile et réassemblez les carrés comme précédemment.

A l'aide de votre règle, redonnez à vos blocs une forme bien carrée. Entourez vos blocs d'une bande de jointure de la même largeur que celle ayant servi à l'intérieur. Amusez-vous avec la bordure pour rendre vos carrés tous différents en essayant de ne pas donner la même orientation à deux blocs voisins.

Après avoir assemblé vos blocs, les entourer d'une dernière bande de jointure pour les stabiliser. Cette bande peut être plus large. Vous pouvez aussi ajouter d'autres bordures faites avec des restes de vos tissus. (Séminole, bargello etc...)

Pour faire un 2ème set de 12 blocs, je recommande pour l'harmonie de l'ensemble, de reprendre seulement 6 tissus utilisés dans le premier set et 6 autres tissus. En assemblant votre top, alternez les carrés du 1er set avec ceux du 2ème set.

Suggestions de couleurs :

couleurs unies et jointure à rayures - tissus fleuris et jointure verte - tissus imprimés noirs et blancs et jointure rouge - tissus aux tons de feuillages d'automne et jointure marron - tissus teints pastels ou batiks et jointure blanche etc....

voilà, est ce clair ?

Bon travail.

PS : n'oubliez pas de repasser à chaque étape.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

pica 21/04/2006 08:28

Mon dieu !!! Je préfère regardr ton travail fini !!!

cathy 21/04/2006 01:28

Merci beaucoup pour cette explication . Dès que j'ai un moment , j'essaie, mais cela parait assez difficile. Non , où c'est simplement une histoire d'organisation. Bonne journée .Cathy